Les braséros

Pour la cuisine, le jardin voire même la décoration de table.

Avant tout un appareil de chauffage, le braséro reste un élément important pour servir de cheminée d’extérieur et il est encore vraiment très utile en saison hivernale. Le braséro est également un ustensile employé pour la cuisine et le barbecue.

Autrefois, un braséro était connu sous le vocable de brasier. À cette ère-là, il n’était uniquement qu’un appareil de chauffage utilisé à l’extérieur de la maison.

A l’époque gréco-romaine, le braséro ou « eskhárion » était caractérisé par un récipient métallique sur trépied contenant de braises ardentes. En Espagne, le braséro sert de système de chauffage pour appartement.

C’est aussi le même cas dans les autres destinations de l’Europe, celui-ci est conseillé pour le chauffage.

Il existe plusieurs types de braséro, matières, énergies, styles… il y en a pour tous les goûts et surtout pour de nombreux usages : le braséro en terre cuite – la forme la plus ancienne -, le braséro en cuivre, en fonte, etc. Si vous envisagez d’acheter un braséro, il faut avant tout bien étudier son futur emplacement. En principe, le braséro trouve sa place sur une terrasse ou dans le jardin.

Si vous disposez d’une surface assez grande, vous pouvez installer le braséro sur un coin du mur, afin de créer un espace convivial autour duquel tout le monde se réunira pour se réchauffer et passer un bon moment. Si vous avez plutôt un espace confiné, il vaut mieux placer le braséro au centre afin que la chaleur se répartisse bien. Veillez à mettez votre braséro dans un endroit protégé du vent pour ne pas attiser les braises.

Sujets: bien choisir son brasero, brasero, quel brasero choisir, anything, brasero de terrasse

Les commentaires sont clos.