Le brasero à buches de bois pratique et convivial


Elément de chauffage récoltant le suffrage des utilisateurs, le brasero utilise plusieurs combustibles : gaz, électrique, charbon ou bois. Selon le combustible utilisé, le matériau dans lequel il est fabriqué varie.

Les matériaux utilisés pour un brasero à bûche de bois

Le brasero à buches de bois pratique et convivialConçus pour accueillir un grand feu ou un brasier, d’où son nom, le braséro à bûche de bois doit être fabriqué dans des matériaux résistant à une très forte chaleur.

C’est ainsi que la fonte est le plus utilisée, car elle supporte une forte chaleur allant jusqu’à 400°C.

D’autre part, ce matériau ne se déforme pas facilement même si elle subit de grands chocs. L’entretien d’un brasero à bûche de bois en fonte est très facile, car il peut être lavé à grande eau et avec une application d’antirouille de temps en temps, il peut durer des années.

La terre argileuse est aussi un très bon matériau pour fabriquer un brasero à bûche de bois. En effet, à l’exemple des cheminées mexicaines, elle est résistante à une très forte chaleur. Le plus des matériaux comme la fonte et la terre argileuse, c’est que même longtemps après l’extinction du feu, elles conservent encore la chaleur, qui continue à se diffuser tout autour du brasero à bûche de bois.

Les différentes formes de braséro à bûches de bois

Il existe plusieurs modèles de brasero à bûche de bois sur le marché. Généralement, ce genre de brasero s’utilise au dehors de la maison, dans le jardin ou sur la terrasse. En fonte, on peut choisir les braséros à bûches de bois de forme ronde, montés sur trépied ou sur un socle en pierre, ou encore à bord très large à l’exemple d’une vasque. En brique, on peut construire le brasero à bûche de bois dans un coin choisi et de préférence abrité et autour duquel on disposera fauteuils, coussins pour que le confort soit au maximum.

 

Le braséro de table de Savoie, pour une bonne reblochonnade

Recette savoyarde traditionnelle, la reblochonnade est un plat à base de pommes de terre, de crème et de fromage, le tout agrémenté par des épices au choix.

Le brasero de table de Savoie, également appelé le four à reblochon est l’appareil adéquat qu’on utilise pour sa cuisson.

Composition d’un brasero de table de Savoie

Le brasero de table de savoie, pour un bon reblochonnade

Le braséro de table de Savoie, pour une bonne reblochonnade en famille ou entre amis !

Construit spécialement pour faire une reblochonnade, le braséro de table de Savoie ou four à reblochon utilise comme combustible le charbon.

De forme rectangulaire, il composé d’un bac à charbon, plus ou moins profond, surmonté par une grille de cuisson, sur laquelle on peut cuire ou braiser différents aliments comme les tomates, les oignons, la viande, ou des légumes de toutes sortes.

Le bac est amovible, aussi on peut le placer sur un réchaud à gaz afin d’allumer rapidement le charbon. En dessous du bac à charbon, on a un foyer d’environ 20 cm de haut et qui est ouvert, aussi bien à l’arrière qu’à l’avant, pour un placement facile de la grosse poêle, qui contient la reblochonnade. Le dispositif est vissé fermement sur un socle en bois de hêtre, ce qui permet de le disposer à même la table à manger, sans la brûler.

Fabrication du brasero de table de Savoie

Les braseros de table de Savoie sont, pour la majorité, fabriqués de façon artisanale. En effet, le dispositif nécessite un savoir faire, qui parfois remontent à plusieurs générations. Il est possible de passer directement la commande auprès de l’artisan, ce qui permet également de personnaliser le brasero de table de Savoie, surtout pour ses dimensions. En effet, ces dernières dépendent du nombre de personnes pour lesquelles la reblochonnade sera préparée. Généralement ce nombre est de 4, 8 ou 10. Le matériau utilisé est le fer forgé, tandis que le combustible utilisé est le charbon de bois.

>> Trouvez votre appareil à reblochonnade (ou brasérade) sur Internet au meilleur tarif (comparateur) !

 

Le brasero chauffe terrasse

La terrasse est un endroit convivial où on aime se réunir et se retrouver en famille ou entre amis. Les soirs d’hiver, c’est l’endroit idéal pour prolonger un moment de détente. Toutefois, pour que l’ambiance ne soit pas coupée, un brasero chauffe terrasse sera le bienvenu.

Les cheminées mexicaines, une chauffe terrasse de qualité

cheminées mexicainesLes cheminées mexicaines sont fabriquées avec de l’argile, ce matériau étant un très bon conservateur de chaleur. Une fois le feu allumé, l’argile absorbe la chaleur et la stocke même après que le feu soit éteint depuis belle lurette. La terrasse restera chauffée pendant un bon bout de temps. Son design est très décoratif car son extérieur est ouvragé.

Ne comportant qu’une seule ouverture pour l’alimentation du feu, sa partie inférieure arrondie se rétrécie vers le haut, comme pour former un long cou creux. Un couvercle amovible le ferme, pour une meilleure régulation de la chaleur. Posé sur un trépied, il peut être déplacé facilement.

La poêle d’antan, une chauffe terrasse design

La vieille poêle d’antan est aussi une très bonne chauffe terrasse. Ayant la même forme qu’une cheminée mexicaine, le haut peut être plus court ou plus long. Leur design ayant été amélioré pour être plus décoratif, ce brasero est composé de deux parties séparables, contrairement à la cheminée mexicaine. Le haut enlevé, on peut alors poser une grille sur la partie inférieure pour se faire des grillades. Généralement, ce genre de brasero est fabriqué avec de la fonte et de l’acier.

Le foyer en brique, une chauffe terrasse tendance

Parfois, on peut fabriquer soi-même son brasero chauffe terrasse. En effet, un foyer en brique implanté au milieu de la terrasse est devenu très tendance. Le feu du brasier est obtenu à l’aide du bois ou des plaquettes de charbon, tandis tout autour les fauteuils confortables n’attendent plus que les convives pour prolonger un moment de joie et de détente en toute convivialité.

Pour trouver ce modèle de braséro au meilleur prix

Voir sur Amazon ainsi que les cheminées mexicaines.

Le braséro de chauffage extérieur

Dans les temps antiques, le brasero a été utilisé comme chauffage à l’extérieur durant l’hiver. C’était un gros récipient en fonte ou en acier dans lequel on mettait du bois qu’on brûle afin d’obtenir un brasier ardent, qui diffuse une bonne chaleur ambiante. Aujourd’hui, il est toujours destiné à cette fonction, mais avec un design plus fonctionnel et il marche au feu de bois ou avec des plaquettes de charbon.

Brasero de chauffage extérieur pour la terrasse

Le braséro de chauffage extérieur

Sur la terrasse, le design du brasero chauffage extérieur compte beaucoup dans son choix car c’est aussi un élément décoratif par excellence. On a un large choix sur le marché. Pour cet endroit, un brasero en forme de cheminée est indiqué, à l’exemple d’une cheminée mexicaine, faite à la main avec de l’argile. Ce matériau supporte très bien le feu et offre une diffusion de la chaleur optimale, même longtemps après l’extinction du feu. Certaines cheminées sont plus contemporaine et se présentent sous la forme d’une fusée. Le bas qui accueille le feu est ouvert à 360°, entouré par une grille de protection pour contenir le brasier. Non encombrante et montée sur trépied amovible ou non, la cheminée peut être entreposée à l’endroit qu’on voudrait, dans un coin ou au milieu de la terrasse.

Brasero de chauffage extérieur pour le jardin

En plein air, le jardin a besoin d’un élément de chauffage plus grand pour contenir un plus grand brasier. Les braseros de jardin sont présentés sous plusieurs formes et il y en a pour tous les goûts. De forme ronde, le brasero chauffage extérieur pour jardin, est constitué par une vasque ouvert, monté sur trois ou quatre pieds inamovibles. Généralement fabriqué en fonte, ce brasero est très lourd, aussi il faut bien choisir l’endroit où il sera entreposé. D’autres braseros sont en forme de panier, carré rectangulaire ou rond. En acier laqué ou en inox, ils sont plus légers et peuvent être facilement déplacés. Ces derniers sont grillagés et dotés d’un plateau inférieur pour recueillir les cendres, pour un entretien facile. Le soir venu, on peut s’installer autour pour papoter tout en se faisant des grillades, grâce au grill livré avec.

Les braséros les plus pratiques

Nombreux sont les braseros proposés sur le marché, rivalisant dans leur design et leurs fonctionnalités. Lequel choisir parmi tous ces modèles ? La première réponse est : choisissons les plus pratiques. Pendant l’hiver, on pourra utiliser le braséro pour se réchauffer , tandis qu’en été, il servira à faire des barbecues en famille ou entre amis.

Braseros d’intérieur les plus pratiques

En tout premier lieu, les braseros qui fonctionnent avec des combustibles respectant l’environnement sont à prioriser. Comme le braséro du Maroc, en cuivre, et qui fonctionne au bois. Monté sur trois pieds, il allie décoration et chauffage et il trouve sa place dans un coin de la pièce, sans détonner, grâce à son couvercle savamment et finement ouvragé.

On peut aussi choisir parmi les nombreux modèles que proposent les boutiques en ligne et il est préférable d’acheter les braseros qui n’encombrent pas et dont les fonctionnalités sont multiples. Et dans cette catégorie, le brasero Multi-fonctions de Figuine remporte le palmarès : il peut cuire les marrons, tout en cuisant les crêpes ou cuire des papillotes, tout en grillant des brochettes. Facile de rangement, il a sa place dans la cuisine.

Les Braseros les plus pratiquesBraseros d’extérieur les plus pratiques

Avec les nombreux modèles de brasero d’extérieurs, les plus pratiques figurent évidemment les braseros que l’on peut transporter partout. C’est ainsi que l’on optera pour les braseros qui permettent de rassembler en un seul endroit les aliments et ingrédients nécessaires à l’assaisonnement. Ce qui évitera bien sûr les va-et-vient en cuisine. A l’exemple de ceux qui sont montés sur chariot et fonctionnant au charbon avec une cuve en acier et vendus sur le site de cuisine plaisir.

Et si on se cantonne à sa fonction de chauffage, les braséros d’extérieur les plus pratiques sont ceux qui fonctionnent au bois, bûchettes ou charbon. Certains, plus design, allie aussi décoration et chauffage, très pratiques pour être entreposés à un endroit fixe, à l’exemple du brasero « Zen », alimenté par un feu de bois. La cuve centrale qui reçoit le feu est entourée de pierres, fournies avec le braséro, et qui maintiennent la chaleur, même après l’extinction du feu.