Le brasero à buches de bois pratique et convivial


Elément de chauffage récoltant le suffrage des utilisateurs, le brasero utilise plusieurs combustibles : gaz, électrique, charbon ou bois. Selon le combustible utilisé, le matériau dans lequel il est fabriqué varie.

Les matériaux utilisés pour un brasero à bûche de bois

Le brasero à buches de bois pratique et convivialConçus pour accueillir un grand feu ou un brasier, d’où son nom, le braséro à bûche de bois doit être fabriqué dans des matériaux résistant à une très forte chaleur.

C’est ainsi que la fonte est le plus utilisée, car elle supporte une forte chaleur allant jusqu’à 400°C.

D’autre part, ce matériau ne se déforme pas facilement même si elle subit de grands chocs. L’entretien d’un brasero à bûche de bois en fonte est très facile, car il peut être lavé à grande eau et avec une application d’antirouille de temps en temps, il peut durer des années.

La terre argileuse est aussi un très bon matériau pour fabriquer un brasero à bûche de bois. En effet, à l’exemple des cheminées mexicaines, elle est résistante à une très forte chaleur. Le plus des matériaux comme la fonte et la terre argileuse, c’est que même longtemps après l’extinction du feu, elles conservent encore la chaleur, qui continue à se diffuser tout autour du brasero à bûche de bois.

Les différentes formes de braséro à bûches de bois

Il existe plusieurs modèles de brasero à bûche de bois sur le marché. Généralement, ce genre de brasero s’utilise au dehors de la maison, dans le jardin ou sur la terrasse. En fonte, on peut choisir les braséros à bûches de bois de forme ronde, montés sur trépied ou sur un socle en pierre, ou encore à bord très large à l’exemple d’une vasque. En brique, on peut construire le brasero à bûche de bois dans un coin choisi et de préférence abrité et autour duquel on disposera fauteuils, coussins pour que le confort soit au maximum.

 

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.